Gallica-Italica


Saggistica, editoria per l’Università

Maurice Actis-Grosso, Fulvio Tomizza et l’anabase de la «Trilogia istriana»


Fulvio Tomizza et l’anabase de la «Trilogia istriana» ISBN: 9788896117446
PAGINE: 320
PREZZO: € 17,00
FORMATO: cm 15 × 21
COLLANA: Gallica-Italica
DATA DI PUBBLICAZIONE: giugno 2014


In lingua francese



Entre épopée et élégie, «l’homme du doute» que fut Fulvio Tomizza prend acte du compromis historique istrien de la décennie 1945-1955 pour le transformer en pari littéraire. Il élabore ainsi une trilogie romanesque qui met en scène une ascèse autant individuelle que collective. Une telle anabase narrative est inaugurée, dans Materada, par la fracture de l’exode et la charge éthique du souvenir de la patrie perdue inhérente au devoir de mémoire. Le travail de deuil et le dilemme identitaire de l’exilé favorisent alors la genèse d’un mythe ontologique originel substitutif du drame vécu. L’expérience diasporique, dans La ragazza di Petrovia, se concrétise ensuite dans la réalité du déracinement et des camps de regroupement en Italie, mais cet espace littéraire alternatif se nourrit en partie d’un persistant déni de réalité. Le double paradigme structurel de l’expérience chorale de la communauté istrienne et de la parabole existentielle de la protagoniste illustre donc simultanément le début de l’enracinement en exil et l’échec des phénomènes compensatoires de la perte et de l’absence élaborés par cette dernière. Cependant, ces tuteurs de résilience, propres à l’expérience exilique, s’expriment dans Il bosco di acacie, étape finale de l’évolution psychologique des réfugiés et prélude d’un nouvel enracinement. L’éclosion d’une identité hybride, en équilibre entre continuité ancestrale et projection identitaire nouvelle, se manifeste de la sorte dans la conclusion de la Trilogia istriana, illustration épiphanique spéculaire de la tragédie historique qui en est à l’origine.



Maurice Actis-Grosso   insegna lingua e cultura italiana all’Università di Parigi Nanterre. Si è occupato, con studi apparsi in riviste e atti di convegni, dell’ebraismo italiano, dell’esodo giuliano-dalmata, di memorialistica dell'esilio, di narrativa italiana del Novecento.